bonus poker gratuit
Forum poker
Annuaire poker
Jeu Poker Coach : Cours de poker gratuit pour débutants
Pour bien jouer, il est essentiel de lire et étudier le poker de manière approfondie. [Phil Laak]
Poker débutants
Avancé
Confirmé
Bonus Poker
Forum-poker
Poker-Agenda
Annuaire Poker
Forum-poker


Cliquez sur l'icône

Vocabulaire poker
Suited : Les cartes suited sont de la même couleur, par exemple: carte de jeu valet de coeurcarte de jeu 6 de coeur sont suited. On dit assorties en français.

Retrouvez Jeu Poker Coach sur Youtube


Chris Ferguson

Les différences de stratégies en Cash-game et Tournoi Sit and Go et MTT.

Il y a deux manières de jouer au poker, à savoir : le cash-game et les tournois (Sit & Go et Mulltitables) . Pour Chacune d'elles, les techniques et stratégies de jeu sont différentes. On ne joue pas en cash-game comme on joue en tournoi et réciproquement.

Ainsi nous allons aborder les spécificités de ces deux formes de structures de jeu du Poker Hold'em No Limit, afin que tu saches t'adapter, et que tu évites les erreurs fondamentales que font beaucoup de débutants, en jouant de la même façon sur les tables de tournois, que sur celles de cash-game.

Régles | Combi cartes | Histoire | Position & Mains : [1] [2] [3] | Top mains | Bluffs | Les tells des joueurs | Stratégies de jeu | Stratégies tournois
Conseils | les erreurs au poker | Continuation Bet | All In | Tirage Quinte | Jouer paire d'As | Les profils de joueurs

Les Tournois Sit an Go :

Le Sit and Go est la forme la plus usitée et la plus populaire du . La structure de jeu d'un tournoi sit and Go offre la possibilité de jouer une partie sur une durée réduite (1 a 2 heure), contre un nombre d’adversaires de 6 ou 10 joueurs la plupart du temps. Ce type de tournoi est idéal pour apprendre et s'améliorer, avant avant de s'attaquer aux tournois multitables plus longs et comportant énormément plus de joueurs au départ. 

Lorsque tu es à une table de Sit and Go, tous les joueurs commencent avec le même tapis de départ, qui s'élève généralement à 1000 ou 2000 jetons. Le but du jeu étant est de ramasser tous les jetons des adversaires, une fois qu'un joueur perd la totalité de ses jetons il sort de la partie et le nombre d'opposants se réduit donc au fur et à mesure, les 3 derniers joueurs sur une table de 10 et les 2 derniers sur une table de 6, seront payés et la cagnotte répartie de manière juste (le 1ier gagnant plus d'argent que le 2ème, gagnant lui même plus que le 3ème).

poker sng

 

 

poker zen

 

 

 

 

poker pas cool

 

 

 

 

poker agressif

Comment jouer en Sit and Go :

Quand les blindes sont petites (en dessous de 50) :

Aux premiers niveaux d'un sit and go, mieux vaut jouer serré du fait de la grande quantité de joueurs encore dans la partie. Dans les premiers niveaux de blindes, arme-toi de patience et choisis les mains avec lesquelles tu vas entrer dans un coup avec rigueur. Rien ne presse, tu as tout le temps devant toi. L’erreur courante d'un est de prendre des risques et de jouer un panel de mains trop large en début de partie, bien que les blindes soient encore petites, risquer beaucoup pour gagner de petits pot n'est pas rentable. Du fait que les blindes soient minimes en comparaison des tapis de départ, si tu veux relancer une main, relance de 4 ou 5 blindes, au lieu de faire une relance standard de 3 blindes. En effet cela rendra le pot plus intéressant et freinera mieux les joueurs qui auraient été tenté de suivre pour moins avec des mains marginales. D'autre part, n'entre dans les coups avec de petites paires ou des connecteurs assortis que lorsque tu es en fin de parole (les 2 derniers avant les petite et grosse blindes), et contente-toi de suivre si des adversaires ont déjà suivi avant toi. De même avec ce genre de mains, dans le cas où un joueur a relancé avant toi, ne paye la relance que si elle est inférieur ou égale a 4 grosses blindes.

Quand les blindes sont moyennes (de 50 à 200) :

Tu te dois d'être plus agressif et d'attaquer plus en tentant notamment de voler les blindes quand tu es en position de bouton et que personne n'a suivi avant toi, car celles-ci commencent a faire un joli volume, non négligeable pour augmenter ton tapis. Le vol des blindes est nécessaire pour survivre à l’augmentation des blindes, et pour augmenter ton tapis afin de creuser l'écart entre toi et les autres joueurs. A ces hauteurs de blindes là, mieux vaut ne pas payer une relance adverse mais plutôt relancer ou sur-relancer pré-flop. Le but étant d'une part d'effrayer l'adversaire afin de pouvoir remporter le pot pré-flop, mais aussi du fait d'une bonne relance de limiter le nombre potentiel de joueurs qui pourraient être tenté de te suivre, ainsi en écartant un maximum de joueurs pré-flop si tu es suivi, tu as encore de fortes chances de remporter le coup et tu peux (entre autres) tenter un continuation bet au flop (si celui-ci s'y prête évidemment). A ce stade, les petites paires et les connecteurs assortis sont nettement moins intéressants car pour ce type de mains tes cotes implicites ne sont plus bonnes.

Quand les Blindes sont grosses (au-dessus de 200) :

Il est essentiel que tu sois le premier à relancer, mais aussi que tu sois en bonne position pour le faire (c'est-à-dire en fin de parole). Le but étant d'effrayer les adversaires et de les faire jeter leurs mains pré-flop. Tu dois être très agressif et si ton tapis est équivalent à 10 grosses blindes ou moins, ne pas hésiter à aller All In, car dans ce cas, tu es short-stack

 

A la Bulle :

Ce qu'on nome la Bulle est l'étape de la partie où il ne reste plus qu'un joueur à sortir avant d'être dans les places payées d'un Sit and Go. Si tu arrives à la bulle, tu te dois d'être encore plus agressif pour prendre l'ascendant psychologique sur les joueurs peureux qui auront tendance a resserrer leur jeu, afin de s'assurer une place payée. Si tu repères ce type de joueurs (il y en a toujours), n'hésites pas à l'agresser et lui voler outrageusement ses blindes, car la plupart du temps, il jettera pré-flop si tu le relances, de peur de sortir juste avant les places payées. N'oublie pas que ton but est de finir premier, pas troisième. L'agressivité est donc de mise.

Apres la Bulle :

Lorsque tu es dans les places payées, ton mode opératoire reste l'agression, afin de grossir ton tapis au maximum, en prévision du tête à tête à venir. Ne suis pas, si tu entres dans un coup, c'est en relançant ! De même, tu dois élargir ton choix de mains de départ, du fait du faible nombre de joueurs restants. Relance tous les As et les Roi avec un kicker supérieur ou égal à 8, toutes les paires et toutes les mains dont les deux sont entre 10 et As. Si un adversaire relance avant toi et que tu possèdes une main forte de type : paire de 9 à paire d'AS, ainsi que A10 et plus, RD et plus, vas . Dans cette configuration, les pots se jouent majoritairement en préflop, tu dois donc choisir des mains avec un gros potentiel à l’abattage, évite donc les mains moyennes et les connecteurs assortis (sauf si ceux-ci sont élevés comme indiqué plus haut). 

En Heads-Up :

L'agressivité reste de mise. Tu dois jouer beaucoup plus de mains du fait que vous n'êtes plus que deux. C'est même vital en tête à tête. Lorsque tu seras de petite blindes, au bouton, tu seras le premier de parole pré-flop, mais dernier de parole au flop. Donc pré-flop ton choix sera de jeter ou relancer, jamais de suivre au bouton. Relance souvent et ne limpe que très peu. Dans le cas où ton adversaire paye ta relance, il aura des décisions délicates à prendre au flop du fait qu'il sera premier de parole. De même, la variance étant plus forte à deux, tu ne trouveras pas souvent une amélioration de ta main au flop, mais ton adversaire non plus ! Si tu as une paire ou plus, mise ! Exception à la règles de l'agressivité : Si tu as une main très forte pré-flop, de type paire d’As, paire de Rois ou même paire de dames, ou encore deux paires au flop ou mieux, tu peux tenter une embuscade en ne relançant pas ou peu, afin de pousser ton adversaire à bluffer et à te relancer, et lui prendre plus de jetons, voir tout son tapis !

poker bulle

 

 

 

poker menace

 

 

 

poker hero

 

poker fight

 

 

 

 

 

 

poker tilt

 

 

 

 

 

 

 

poker pro

Les Tournois Multitables (MTT) :

Les tournois multitables sont différents des Sit and Go du fait qu'il y à un nombre de joueurs bien plus élevé et donc plusieurs tables qui jouent en parallèle. La stratégie est basiquement identique à celle d'un Sit and Go, à savoir qu'il faut jouer serré dans les premiers temps et devenir de plus en plus agressif à mesure que les blindes augmentent. Cependant il y à quelques petites différences stratégique que nous allons voir ensemble.

Tout d'abord les tapis de départ sont parfois plus gros, de telle sorte que la profondeur de ton tapis initial te permet dans ce cas d'être patient et de bien sélectionner tes mains pré-flop. d'autre part les cotes implicites jouent un rôle en début de tournoi, une grosse main "cachée" peut te faire gagner de nombreux jetons. Tu peux donc en position, aller voir le flop avec des petites paires, connecteurs assortis, paire de 9 à paire d'AS, ainsi que A10 et plus assortis, RD et plus assortis…) si ton tapis font au moins 100 grosses blindes. La perte est très faible et le gain peut être énorme.

Cependant attention à la première heure de jeu ! En effet de nombreux débutants jouent très large agressif et iront pour un oui ou pour un non à tapis pré-flop, même avec des mains marginales. La première heure de jeu est donc assez dangereuse et un écrémage large des joueurs se fait durant cette période de jeu. Ne suis donc les All In pré-flop durant cette heure décisive qu'avec des monstres de type AA ou KK et au pire AK, QQ et JJ (mais c'est une prise de risque) en bonne position.

Dans les gros multitables il y à environ 40% des joueurs éliminés toute les heures. Fais donc preuve de patience et d'endurance. Et sois vigilant sur ta sélection de mains de départ. Tu ne dois pas oublier que ton tournoi va durer plusieurs heures. Méfie-toi donc de l'ennui, la fatigue, la lassitude, le tilt après un mauvais coup et la perte de concentration cela peut t'être fatal.

Dans les début de multitables essayer d'évaluer du profil de tes adversaires est délicat, voir presque impossible car les tables sont cassées régulièrement et recomposée de nouveaux joueurs au fil des éliminations. Concentre-toi surtout sur ton jeu au départ. Tu devras mettre ton attention sur le profiling uniquement vers la fin du tournoi quand il ne restera plus que quelques tables avant la table finale, afin de prendre des notes et d'en savoir un maximum sur ceux que tu pourras éventuellement rencontrer plus tard quand vous ne serez plus que 10 (si tu as survécue jusque là).

A la bulle, n'oublie pas que ton but est de finir premier ou au moins en table finale, sois donc agressif, beaucoup de joueurs veulent juste entrer dans les places payées, profites-en donc pour repérer les frileux qui jetent de peur d'être éliminé juste avant les places payées et pour les voler si tu es en position. De nombreux joueurs débutants font l’erreur de resserrer leur jeu à ce moment du tournoi, ne fais pas la même.

Enfin, une fois dans les places payées, tiens en compte la répartition des gains. Généralement 10% des joueurs sont payés. Au fur et à mesure qu’on monte de place, les montants des gains augmentent par paliers, aussi parfois lorsque tu es à 1 ou 2 places du palier supérieur, il vaut mieux si tu peux te le permettre (en fonction de la profondeur de ton tapis), resserrer ton jeu et attendre que deux joueurs se fassent éliminer afin d'atteindre le rang de gains au-dessus, avant de jouer agressif à nouveau, surveille donc lorsque tu es dans les places payées, les joueurs éliminés et les gains par niveaux, afin de toujours savoir toujours, ou tu te situes dans la partie et si ca vaut le coup de prendre un risque ou de patienter quelques tours. 

En table finale il peu y avoir de grosses différences de taille de tapis mais généralement tous ceux de la dernière table on suffisamment de profondeur pour pouvoir jouer "normalement" et ne pas systématiquement partir All In pré-flop (sauf les short-stack). Tu dois à ce moment là plus que jamais te concentrer sur l'évaluation des profils adverses (passif ou agressif, large ou serré, vicieux ou franc du collier) et leurs manière de jouer (montant des relances, position où ils relancent, défendent-ils leurs blindes, volent-ils au bouton...) plus tu auras d'informations sur tes adversaires, plus tu as de chances de les battre.

 

Le cash-Game :

Contrairement au Sit and Go qui se joue avec des jetons, le Cash-Game se joue avec de l’argent. Les jetons les jetons placés face à toi représentent de l’argent réel. D'autre part la grande différence avec le Sit and Go est que les blindes n’augmentent jamais, elles sont définies à l’avance et restent fixes.

Dans tous les cas, que ce soit en cash-game ou en tournoi, tu dois être vigilant sur ta gestion de bankroll car celle-ci sera déterminante dans des gains ou pertes sur le long terme. Une bonne gestion de bankroll t'évitera de trop fortes fluctuations et t'aidera a contrôler tes investissements et ton ratio entre les hauteurs de cave ou de buy-in dans lesquelles tu investiras et ta bankroll totale.

En Cash-Game, les joueurs entrent et sortent de la table quand ils le veulent et peuvent entrer avec des tapis de tailles différentes. Tu dois en tenir compte car la taille des tapis des adversaires impacteront sur ta manière de jouer. En résumé, plus ton adversaire et toi êtes profonds en en tapis, plus le coup pourra se développer et potentiellement aller jusqu’au turn et river. Par contre si toi ou ton opposant n'a que 20 à 30 grosses blindes le coup risque de se pré-flop ou au flop. Sois vigilant sur ce détail qui déterminera ta manière de jouer un coup.

D'autre part les joueurs ont a tout moment la possibilité de se recaver, ce qui veut dire que tu ne dois pas craindre de perdre ton tapis, si tu as une espérance de gain positive. Le cash-game fait bien plus appel aux mathématiques, et tu dois tenir compte de la cote du pot et des cotes implicites.

Comme les joueurs partir de la table quand ils le souhaitent. Le profiling bien que nécessaire est plus délicat car le joueur que tu as profilé peut partir au bout de quelques mains jouées et tout est a refaire avec celui qui prendra sa place à la table de cash-game.

Par ce manque d'informations, pars du principe que tout nouveau joueur à un profil serré, le temps de déterminer son profil, cela t'évitera biens des pertes.

poker dollars

 

 

 

poker win

 

poker heureux

Choisir sa place à la table de Cash-Game:

Quand tu entres sur une table de cash-game, s'il y a plusieurs places de libres, place-toi plutôt à gauche des gros tapis. Il est plus facile de jouer en position contre un gros tapis.

Tu peux aussi prendre le temps d'observer quelques tours les joueurs à la table et tenter de repérer les joueurs larges afin de te positionner de préférence à leur gauche et les joueurs serrés à leur droite. Les joueurs larges entrent dans plus de coups. Il est ainsi plus aisé de rentabiliser tes mains en position contre eux. Les joueurs serrés n'entreront qu’avec une main forte dans un coup et de plus quand tu seras au bouton ou au cut-off (bouton -1), tu pourras les relancer avec de bonnes chances de les faire jeter et de voler les blindes.

 

Comment jouer en Cash-Game :

La connaissance du jeu post-flop est essentielle pour être un joueur gagnant en cash-game. Tu dois maîtriser et utiliser intelligemment toutes les techniques de coups tels que le continuation bet, le blocking bet, le floating, le semi bluff, le check-raise ..ect

Attention en cash-game tu dois jouer un poker solide, basé sur les mathématiques et le calcul des cotes et si tu es a une table ou les tapis sont profonds (le tien y compris) ne slowplay pas trop car offrir une carte gratuite a tes adversaires peut être fatale. Tu dois doser tes mises et travailler ton image. Vos bluffs doivent aussi être construits et tes moves réfléchis.

Avec des tapis sont profonds, Tu peux gagner beaucoup en touchant sur le board un brelan, une suite ou une couleur. Joues donc les connecteurs assortis et les petites paires servies afin de trouver une amélioration et construire ta main et en la rentabilisant tout le long du coup. Par contre évite d'aller All In préflop, sauf avec des monstres de type AA ou RR. Pour les QQ, VV, 1010, AJ et plus, contente-toi de relancer de 3 à 4 grosses blindes et de suivre éventuellement une relance ou sur-relance adverse, si celle-ci reste raisonnable par rapport à la profondeur de ton tapis total. Cela t'évitera des déconvenues.

poker maths
Annuaire pokerAgenda des tournois de poker
Jeux vidéo : Assassin's creed Forever | |Mentions légales | © jeu-poker-coach.com | Eve &Oz
Les jeux de hasard et d'argent sont strictement interdits aux mineurs